Le centre d’étude du Cefedem A-RA

Le Centre d’étude du Cefedem Auvergne Rhône-Alpe se consacre à l’étude des pratiques, didactiques et territoires de la musique.
Il regroupe des artistes, musiciens, enseignants et chercheurs qui collaborent à la production et au développement de savoirs et savoir-faire au carrefour des sciences sociales et des arts.

Le centre est organisé en trois thématiques de recherche :

1. Territoires musicaux
2. Didactiques, langages et pratiques musicales
3. Modèles et enjeux de formation artistique

1.Territoires musicaux 

L’approche de l’art musical en termes de pratique sociale implique la prise en compte d’un territoire musical, non seulement comme espace politique où se déploie une activité musicale, ou comme territoire de la culture imparti à la musique, mais comme territoire constitué par la musique.
Les esthétiques et les pratiques produisent de la culture au sens anthropologique du terme, et les modes d’enseignement, de transmission, de médiation sont eux-mêmes créateurs de territoires musicaux. Evitant les pièges d’une fonctionnalisation musicale suivant les stétérotypes socio-géographiques, les études comparatives des contextes culturels des apprentissages musicaux permettent de penser la musique comme espace constitutif du territoire.

2. Didactiques, langages et pratiques musicales

L’implication des processus didactiques dans la construction et le renouvellement des langages et pratiques musicales est sans cesse expérimentée par les artistes, musiciens, enseignants, toutes qualifications qui délimitent moins des postures ou inscriptions professionnelles que des actes et modes d’action socialement signifiants.
L’implication des pratiques, manières de faire et savoirs-faire, dans la construction de didactiques et processus d’apprentissage, participe de la réflexion sur l’enseignement et les dispositifs pédagogiques. Par l’analyse de contextes d’apprentissages et l’étude de la singularité des matériaux à la fois conceptuels et pratiques engagés par les musiciens enseignants, il s’agit de considérer a priori la possibilité d’un inventivité à la fois artistique et pédagogique.

3. Modèles et enjeux de formation artistique

L’enseignement de la musique et la formation à l’enseignement ne sauraient poursuivre leurs objectifs sans questionner leur propre objet et ses délimitations.
L’affirmation, au plan national, puis européen, d’une logique commune à l’ensemble des formations artistiques, incite au développement de recherches partagées et aux échanges d’idées entre artistes enseignants, dans des domaines historiquement constitués en secteurs professionnels.
L’analyse des modèles et enjeux de formation artistique interroge les conditions mêmes de l’émergence et du développement des dynamiques artistiques et suppose le développement d’études comparées de contextes d’apprentissage et de pratiques.

 

 

3 réflexions au sujet de « Le centre d’étude du Cefedem A-RA »

  1. Bonjour,
    Merci pour partager vos recherches !
    Passionnantes et énergisantes.

    Je suis chanteuse professionnelle , soliste et en Choeur,j’ ai fait une formation en psycho-pedagogie pour entamer des recherches .
    Elles ont été en stand by pour diverses raisons.
    Mais , reprennant le fil aujourd’hui de ce travail je serai intéressée de recevoir vos publications.
    Dois-t-on s’abonner?
    Merci de votre réponse.
    Caroline.

  2. Bonjour,

    Je suis intéressé pour être informé de vos activités et participer à votre travail sur les territoires musicaux. En tant que géographe je m’intéresse aux écoles de musique, aux pratiques musicales en amateur et à leurs territoires.

    Bonne journée
    Yves Raibaud

    • Bonjour Yves, nous vous tiendrons volontiers informé, et nous accueillerons volontiers vos contributions aux débats et recherches !
      A bientôt donc,
      Noémi Lefebvre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *